#Brève. Cinq industriels s’associent sur la modélisation de surfaces

17 février 2020

L’Ecole nationale d’ingénieurs de Saint-Étienne (Enise) a créé en début de mois une chaire industrielle sur la « modélisation de l’intégrité des surfaces usinées » (MISU) avec cinq industriels : Airbus, le Cetim, ESI Group, Framatome et Safran. Les travaux de modélisation serviront notamment à mieux comprendre les effets des procédés de fabrication sur l’intégrité des surfaces. L’objectif pour les industriels est d’améliorer la résistance des produits critiques, à haut niveau technique et haute fiabilité.

Plusieurs secteurs sont concernés, comme l’aéronautique ou le médical. Cette chaire, co-financée par l’ANR, est lancée pour une durée de quatre ans. Frédéric Valiorgue, enseignant chercheur et maitre de conférence au laboratoire de tribologie et dynamique des systèmes (CNRS/ENISE/ECL), dirigera la chaire.