Iteca crée un laboratoire commun avec le laboratoire Pprime

8 novembre 2019
Yaël Assouline, présidente d’Iteca, lors de l’inauguration du laboratoire commun

L’éditeur de logiciel Iteca, spécialiste en intelligence artificielle et en réalité virtuelle pour l’industrie, a créé début novembre le laboratoire commun Mach4 (Contrôle et Virtualisation Machine pour l’industrie 4.0) avec l’équipe RoBioSS du laboratoire Pprime de l’Université de Poitiers. Les équipes de Mach4 doivent développer des outils d’aide à la gestion d’installations complexes, en associant robotique-biomécanique et réalité virtuelle.

La start-up Iteca s’est fait connaître au CES de Las Vegas en 2018, lorsqu’elle présente sa solution de pilotage de robots industriels via la réalité virtuelle. La start-up construit à l’époque le « plus grand jumeau numérique d’Europe » selon Arnaud Favareille, directeur général d’Iteca. Ce succès, obtenu grâce à une première collaboration avec le laboratoire Institut P’ (Recherche et Ingénierie en Matériaux, Mécanique et Energétique) de Jean-Pierre Gazeau, pousse les dirigeants de la start-up à aller plus loin. « Jean-Pierre nous a alors parlé de programmes LabCom, d’ANR…nous avions un peu peur » reconnaît Arnaud Favareille, directeur général d’Iteca. Mais les bénéfices de s’engager plus longuement avec l’Institut P’ l’emportent. Le LabCom est officiellement créé début 2019, suite à l’appel à projet LabCom de l’Agence Nationale de la Recherche.

« Jean-Pierre nous a alors parlé de programmes LabCom, d’ANR…

nous avions un peu peur »

Arnaud Favareille

Iteca accède alors à la roadmap du laboratoire, aux équipements du laboratoire, et à son réseau d’industriels présents sur de nombreux secteurs. « C’est très valorisant pour nous » reconnaît Arnaud Favareille. La start-up a embauché un chercheur du laboratoire à la suite de la création de Mach4. Le fondateur d’Iteca reconnaît avoir été rassuré par les conditions financières avantageuses offertes par l’ANR. Dans le cadre de l’appel à projet LabCom, le laboratoire est financé à hauteur de 300 000€. Et Iteca est propriétaire à 50% de la propriété intellectuelle produit dans le cadre de la coopération.

La jeune start-up est également engagée aux côtés du laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique (Labri), unité mixte de recherche CNRS/Université de Bordeaux/Bordeaux INP. Dans le cadre du dispositif Cifre, le chercheur conduit une thèse sur la réalité augmentée et la reconnaissance milimétrique d’objet en trois dimensions.

Retrouvez les autres actualités thématiques de poC média