Linkinnov recherche ses « Experts »

28 juin 2021

La plateforme Linkinnov favorise les collaborations entre chercheurs et entrepreneurs. Elle est composée d’un espace d’information et de mise en relations, ainsi que d’une marketplace pour contractualiser, en ligne, les missions d’expertise. Les chercheurs « Expert » enregistrés sur la plateforme ont ainsi la possibilité de multiplier leurs collaborations avec les entreprises innovantes dans un cadre légal et sécurisé.

Linkinnov souhaite faciliter l’accès aux ressources de la recherche académique en rendant accessible, en quelques clics, l’immense savoir-faire de la recherche publique française. Pour les scientifiques, c’est un moyen de faire connaître leur expertise auprès d’un large public.

Après avoir complété son profil (via, notamment, l’import de ses informations HAL et Espacenet), le chercheur peut ajouter des contacts déjà inscrits pour élargir son réseau, partager des contenus via un fil d’actualités, animer des groupes thématiques mixtes (rassemblant chercheurs et entreprises) ou, encore, créer la page de son laboratoire.

Il participe ainsi à la vie de la plateforme et donne de la visibilité à ses compétences auprès d’un large éventail d’entreprises innovantes.

Plus visible, le chercheur profite aussi avec Linkinnov d’un cadre sûr et légal pour réaliser ses prestations extérieures. La plateforme a « absorbé » la complexité administrative, juridique et comptable qui encadre habituellement cette activité, en proposant une alternative à l’obligation d’obtenir le statut d’autoentrepreneur. Il suffira au chercheur de signer en ligne un contrat simple et sécurisé, un CDD sur mesure, après s’être mis d’accord avec l’entreprise sur les modalités de la mission d’expertise.

Linkinnov devient alors le référent du chercheur, en tant qu’« employeur secondaire », et le dispense de nombreuses formalités. Seule condition : recevoir une autorisation de cumul d’activité de la part de sa tutelle.

Grâce à cette simplicité de contractualisation, le chercheur peut se concentrer sur ses missions, et valoriser son savoir-faire. Linkinnov propose un vaste éventail de missions aux entreprises : études techniques, due diligence technique ou, encore, une intervention au sein d’une conférence. Seule limite imposée à la nature de ces prestations : elles ne doivent pas déboucher sur la production de propriété intellectuelle, ou requérir l’utilisation des équipements du laboratoire du chercheur.

Des revenus supplémentaires à court et moyen termes

S’inscrire sur Linkinnov est enfin un moyen d’assurer des revenus additionnels. Grâce à un modèle juridique unique, le chercheur peut conserver l’équivalent de 80 % de son chiffre d’affaires, soit un taux bien supérieur à celui obtenu avec le statut d’autoentrepreneur. Mais, au-delà de ces revenus supplémentaires, la nouvelle visibilité du chercheur acquise sur Linkinnov peut aussi lui permettre de poser les jalons de futures collaborations de recherche. Le scientifique est mis en contact avec des centaines d’entreprises innovantes, qui peuvent utiliser Linkinnov comme un tremplin vers des collaborations de long terme.

Retrouvez les autres actualités thématiques de poC média